Archives de Catégorie: Nature

Journal de pousse (vert)

Par défaut

Grande nouveauté pour moi, voici ma première vidéo! Un chef d’œuvre où vous pourrez apprécier ma capacité à zoomer et dé zoomer frénétiquement, admirer mes choix de prise de vue (avec de superbe contre-jour), et m’entendre (trop) parler avec ma voix spéciale printemps « j’ai le nez bouché ». En plus comme je suis bavarde cette vidéo est longue!

Note: la vidéo a beaucoup perdu en qualité d’image en se retrouvant sur youtube, je ne sais pas pourquoi, surement un réglage que je ne maitrise pas.

Note bis: si vous voulez rigoler, activez les sous-titre!

Publicités

Tak!

Par défaut

Aujourd’hui j’ai fait la nourrice de pioupiou. Mon amie qui recueille les corvidés en détresse m’a confié Tak pour la journée (elle était de tournage avec son corbeau freux). Tak est un/une choucas des falaises de 3 semaines environ, avec le plumage mal en point, ce qui ne le/la met pas à son avantage. Mais quel appétit! Une becquée toute les heures et déjà l’esprit vif, toujours en exploration! Et une grande passion pour les bijoux, comme beaucoup d’oiseaux de sa famille.

Les corvidés sont vraiment des animaux fascinant, intelligents, qui gagnent à être connu et protégé. Un petit aperçu ici

 

 

2014-07-03 17.16.38

En vrac…

Par défaut

Grand tri-sauvegarde dans mes photos, du coup je redécouvre des images que je n’avais pas regardé depuis un bout de temps… Parce que c’est dommage de les laisser dormir dans un disque dur, je vous en mets quelque une ici, histoire de partager avec vous ces quelques coins de nature…

IMG372

100_2906

IMG393

IMG_1654

PICT0070

IMG217

PICT0047

Photo0129

100_2893

100_2911

Dans la gamelle de mes chats…

Par défaut

Après vous avoir présenté mes poilus d’amour, il faut que je vous présente le contenu de leurs gamelles. Et non je n’ai pas craqué, et non vous n’allez pas voir des photos de croquettes. Car le chat, je le rappelle, est un carnivore, un vrai, et sa nourriture de prédilection c’est donc la viande. Végétariens et âmes sensibles passez votre tour!

 

Nourrir avec de la viande c’est donc utiliser le régime du BARF ou du raw feeding (il existe des différences subtiles entre les deux mais je ne vais pas m’attarder dessus). Il est applicable aux chats, mais aussi aux chiens et aux furets entre autre. Le principe est simple, il faut respecter le métabolisme naturel de notre animal et lui apporter une nourriture qui correspond à ce qu’il mangerait dans la nature. Pour les chats c’est donc de la viande crue, exclusivement, car il est un carnivore strict. Pas de céréales, ni de légumes (sauf cas particuliers liés à des questions de santé). C’est assez simple à élaborer (bien plus simple que de trouver des croquettes de bonne qualité, croyez moi!), le plus dur étant de trouver des fournisseurs en viande de qualité et à un prix raisonnable.

Un repas au cru se compose viande (= muscle), d’os charnu, et d’abats. Avec ces trois éléments vous couvrez les besoins en protéines, calcium, minéraux et vitamines de votre félin. Vous pouvez prendre n’importe quelle viande à l’exception du porc. Cependant l’idée étant de se rapprocher de ce qu’il mange dans la nature, je ne donne que des petits animaux (volaille, lapin), mais donner du bœuf ou du cheval ne tuera pas votre chat. Mais ces viandes étant assez forte en gout, votre poilu peut refuser d’en manger. Vous pouvez aussi donner du poisson aux amateurs.

 

Les conditions « sine qua non » pour passer à ce régime en toute quiétude:

– ne pas avoir peur de tripatouiller de la viande, de la découper (le hachoir est mon meilleur ami), de manipuler des abats,…

– avoir un congélateur, car les chats aiment la viande fraiche. Après l’achat il faut donc découper/constituer les portions journalières, et les congeler. Les meilleurs prix étant obtenus en achetant des grosses quantités, le passage par le congélo est obligatoire!

– avoir une bonne planche à découper, un bon couteau, et un bon hachoir.

-s’armer de patience: un chat nourri aux croquettes mettra parfois du temps pour adhérer au nouveau régime, il faut donc parfois ruser, passer par des étapes avant de le convertir.

 

IMG_6484

Mon roux et sa cuisse de lapin: il mangera la chair, puis l’os (pour l’apport en calcium), c’est  l’équivalent d’une portion d’os charnu ( 1/3 de la ration journalière)

IMG_6491

Préparations des gamelles d’abats: à droite, celle du roux, avec des cœurs et des foies de volaille coupés; à gauche celle du gris, cœurs, foies, blanc de poulet, saupoudrés de levure de bière et de coquille d’œuf broyé (pour remplacer l’os car Môssieur ne les mange pas!!)

IMG_6509

A table!!

Alors vous allez me dire….

-Pour quoi s’enquiquiner avec tout ça alors que les industriels nous proposent des solutions toutes prêtes et équilibrées que les chats adorent (aka les croquettes)?

La croquette, la fausse bonne idée de l’ère industrielle! La croquette ne peut pas être un aliment équilibré pour les chats! Simplement car il faut de l’amidon pour faire tenir la croquette, donc des céréales dans le pire (et la plupart) des cas, ou de la pomme de terre dans le meilleurs des cas. Or l’estomac des chats n’est pas biologiquement équipé pour digérer les féculents! En découle depuis plusieurs années de plus en plus de cas d’obésité dans la population féline sédentaire. Par ailleurs les apports en minéraux sont souvent déséquilibrés, ce qui entraine de très nombreux problèmes rénaux (qui touchent essentiellement les mâles castrés). Le phénomène est accentué par le coté sec de la croquette (car le chat naturellement trouve son hydratation dans sa nourriture et n’a pas le reflex de boire en plus). Enfin la « viande » que l’on trouve dans les croquettes n’en est généralement pas: carcasse broyées, peau, crête, pattes, tout ce qui n’est pas consommable par l’homme part dans les croquettes! Il n’y a que très peu de marques de croquettes où vous trouverez réellement de la viande (et elles ne sont vendues ni par les hypers, ni par les animaleries, ni par les vétos!). Si vraiment vous ne voulez/pouvez passer au cru, donnez à vos chats de la nourriture humide « aliment complet » (pour l’équilibre en minéraux), avec une composition saine: pas de céréales, une forte proportion de viande.  Il existe de très bonne marques, achetables sur le net, et dont le prix n’est pas forcément exorbitant (si ça vous intéresse, n’hésitez pas à demander des noms)

– Bon le cru pourquoi pas, mais le budget en prend en coup, non?

Alors si vous nourrissez votre chat avec les croquettes premier prix de LP, c’est sur ça fait une différence. Si vous achetez des croquettes chez le vétérinaire, vous risquez de faire des économies avec le cru! En effet le chat est bien mieux rassasié avec la viande, il mange donc moins. La digestion de la viande occupant son estomac un certain temps, il ne viendra pas réclamer à manger au bout de deux heures (les miens ont un repas le matin, un le soir). Selon les approvisionnement en viande que vous allez trouver, vous allez avoir des prix différents: personnellement, je prend les os charnu et les abats chez un producteurs près de chez moi (du coup qualité au top), et les blancs de volaille au supermarché au rayon frais. Pour deux chats mâles adultes de gros gabarits (5,5 kg et 6kg), j’en ai par mois entre 60 et 90 euros selon les os charnus que je choisis (la caille coute plus chère que les ailes de poulet!). Soit en moyenne 1,5€ par jour et par chat. Et je suis dans une moyenne très haute car des personnes nourrissent leur chien de 50kg pour 1€ par jour!

– Et si je me rate (ration mal équilibrée, carence,..)?

A moins d’avoir un très jeune chaton avec des besoins très spécifiques, il y a peu de chance de vous rater, du moment que votre chat a comme apport: du muscle, de l’os charnu, des abats. Il est inutile de cuire la viande (voir dangereux dans le cas des os charnu, car un os cuit devient dur et casse en faisant des esquilles qui peuvent blesser le chat). Pour les abats votre chat doit absolument consommer du cœur (qui contient beaucoup de taurine, primordiale pour le chat), et du foie (rempli de vitamine). Si il est amateur vous pouvez lui donner en plus rognons, poumons, cervelle,… On peut aussi compléter les rations avec des huiles riches en oméga, de la levure de bière. Le chat a aussi un bon instinct sur ses besoins (surtout si il a connu ce régime alimentaire jeune), et ne mange jamais plus que ce dont il a besoin (mon roux s’auto-régule parfaitement sur l’os et les abats par exemple). Si votre chat est difficile et ne mange pas tout (comme mon gris), vous pouvez compléter avec de la pâté de bonne qualité « aliment complet ».

– En résumé, les avantages?

Un nourriture, saine, équilibré, adapté au métabolisme de votre chat. Vous choisissez votre approvisionnent et ne remplissez pas les poches des industriels de la croquette. Vous réduisez les risques de soucis de santé: problème de calcul rénaux, d’obésité. Si votre chat est déjà obèse ou simplement a une tendance à l’embonpoint, il va maigrir sans avoir la sensation d’avoir faim, et vas retrouver une vraie énergie. Au contraire si vous avez un chat difficile (malgré tous les additifs appétant présent dans les croquettes), ou sujet aux vomissements et/ou à la diarrhée, il risque de retrouver l’appétit, d’avoir un système digestif apaisé. Enfin, et ça c’est le top pour nous les nettoyeurs de litière, les selles sentent très peu et sont moins nombreuses et plus petites!

Si vous avez des questions, ou envie d’approfondir le sujet, n’hésitez pas à me poser des questions en commentaires, ou à consulter le site  http://www.b-a-r-f.com/.

Léios, Loki, et les bétises

Par défaut

J’aime mes chats. Deux félins de salon aux caractères bien différents. Il y a le plus vieux (3 ans et demi), Léïos, gris tigré, hyper sociable, calme, siesteur invétéré, pose devant l’appareil photo, ne supporte pas la solitude. Du coup a rejoint la maison Loki (1 an et demi), roux tigré, hyper actif, bagarreur à ses heures, imite parfaitement le sphinx, ne mange que de la viande, ronronne super fort pour un oui ou pour un non.

Photo 086

Léïos en mode sieste sur la terrasse

Photo 095

Photo 083

Photo 088

Loki, en sphinx

 

Léïos, en grec ancien veut dire, doux, sage. C’est aussi le nom d’un roi dans la mythologie greque

Loki, c’est le nom d’un dieu filou de la mythologie nordique.

L’un comme l’autre porte bien leur nom.

 

Comme tous les chats ils font un bon paquet de bêtisé, plus ou moins importantes. Par exemple les cartons, qui sont systématiquement déchiquetés en petit copeaux.

chat

Même si je ne comprends pas pourquoi ça à l’air très important de dégommer ce carton!

 

Il y a aussi les tentatives désespérés pour aller chercher les plumes de Lazare sur l’étagère où elles sont rangées. Entrainant systématiquement la chute de la colonne de cd! Ces plumes j’y tiens, elles viennent de la dernière mue de mon copain Lazare, corbeau apprivoisé de son état et dont vous pouvez suivre les aventures sur son blog.

Photo 075

 

Et pleins d’autres bêtises que je n’immortalise pas, car je passerais ma journée avec mon appareil à la main!

Mais j’adore photographier mes poilus, il y aura surement d’autres articles sur eux…