Quelque chose de typique… La Belgique et le Nord

Par défaut
Quelque chose de typique… La Belgique et le Nord

J’adore mon boulot, qui me permet de bouger aux quatre coins de la France. Aujourd’hui, je vous propose de revenir sur mon dernier déplacement, dans des régions septentrionales et oh combien typique! Car comme Attila dans Kaamelott, nous avons traqué le pittoresque, à la recherche de « quelque chose de typique », et nous n’avons pas été déçus…

Première étape à Namur, une ville jeune et dynamique semblerait-il, surtout le vendredi soir  vers 18h30! Parce que le samedi à la même heure, les rues étaient vides,  ce qui nous a paru bien étrange. Si quelqu’un sait pourquoi, je veux bien la réponse.  Les magasins ferment tôt en Belgique (18h/18h30) mais du coup les restau reçoivent tôt. Il vaut mieux car le repas du midi est frugal, en général un sandwich (pas de cantine dans les écoles belges), donc à 19h t’as les crocs. D’ailleurs à Namur on ne dit pas un sandwich mais un « dago » ou « dagobert« , du nom du bon roi qui a mis sa culotte à l’envers. Mais là aussi on a pas compris le rapport entre les deux…  Le soir on très bien mangé chez « La mère gourmandin« , annexe nocturne du « Père gourmandin« . Du frais, du bio, des prix raisonnables, un cadre sympa, et des serveuses très jolies ce qui a ravi mes collègues masculins. D’ailleurs d’après mes collègues, les filles sont charmantes en Belgique, ça fait l’unanimité. Mais pour les méditerranéens que nous sommes, ils ont trouvés que les tenues sont franchement légère: la mini jupe est de rigueur, où le mini short, parfois sans collant, ou le leggings hyper moulant qui ne laisse aucun doute sur les sous vêtements portés (ou pas).  Comme quoi en 2000 ans rien à changer, car les tenues des romaines et des grecques étaient déjà bien plus « couvrantes » que les tenues des gauloises… Donc amies belges, attention à vos vêtements quand vous venez dans le sud, au risque de passer pour des filles faciles auprès des mecs d’ici!!

Une spécialité belge très appréciable, c’est l’emploi du « s’il vous plait« , à tout bout de champ. Ça serait l’équivalent d’un « en vous remerciant » ou d’un « de rien » mais c’est utilisé systématiquement. Moi je trouve que ça rend les conversations très cordiales, ça me mettais de bonne humeur à chaque fois. Après je me doute que ça doit pas faire le même effet quand on a l’habitude de l’entendre.  Sinon vous pouvez traverser sur les passages piétons de Namur en toute quiétude, les véhicules s’arrêtent systématiquement pour vous laisser passer! On a essayé à Bruxelles aussi, mais ça marche moins bien (effet grande ville/conducteurs pressés).

Ensuite route vers le Nord de la France, où j’ai eu la bonne idée de prendre quelques photos (donc cet article va s’égayer, rassurez vous). Nous avons passer une journée sur Lille, où j’ai pu faire une sorte de best-of des ratés de l’architecture locale! Parce que si en soit j’ai rien contre la brique en version sobre, j’ai plus de mal avec sa version « riche ». Démonstration en photo:

2013-10-06 13.49.39

Rue de la monnaie, à Lille, coloré mais simple…

2013-10-06 13.58.28

 La vieille bourse:  pierre grise + brique + pierre jaune +  excès de sculpture + dorure = vous avez pas un peu l’impression d’avoir abusé, non???

(Mes photos sont de qualités déplorables mais un petit tour dans votre moteur de recherche préféré et vous trouverez sans problème des dizaines de photos bien meilleures que les miennes)

Dans un autre registre sur la même place vous pouvez voir ceci:

2013-10-06 13.56.50

La aussi c’est franchement pas ma tasse de thé… Et vous avez de la chance, je vous épargne la façade de l’opéra, car mes photos sont vraiment mauvaises! Bilan de cette place : l’excès est l’ennemi du bien (en tout cas en architecture)! Si vous voulez voir une belle bâtisse, faites un tour au palais Rihour qui comporte encore des élévations gothiques fort plaisantes.

Nos pérégrinations lilloises nous ont aussi menés vers de petites rues au cachet authentique, tout comme les restau que nous y avons trouvés. Escale au « Vieux de la Vieille« , où nous nous sommes régalés!

2013-10-06 12.57.04

Que des bonnes choses de là-bas, des bières, des endives, du fromage, des frites, des spéculoos, et du café bien allongé, celui qu’on boit toute la journée pour se réchauffer et qui tape pas sur les nerfs, le même que celui de ma grand-mère en Lorraine… Une serveuse ultra sympathique et dynamique, des prix très corrects et c’est « quelque chose de typique » …

Ensuite passage à Bailleul où nous avions notre hôtel. Petite ville des Flandres 100% brique, elle est totalement reconstruite après les destructions de la première guerre mondiale. Nous avons eu le plaisir d’entendre son carillon, qui se cache tout là haut:

2013-10-06 18.47.33

Juste à coté de l’hôtel de ville et de son beffroi, vous pouvez voir l’église Saint-Vaast (si ça c’est pas typique comme saint!!!), construite exactement dans le même style que l’hôtel de ville. Mais le plus surprenant Bailleul, c’est ce bâtiment:

2013-10-06 18.49.02

Un authentique château d’eau! Ils ont le sens de l’humour quand même!

Après le Nord de la France qui a su contenter mon besoin de repas typiques ( je n’ai pas parler de tous les restaus dans lesquels nous nous sommes sustentés…), nous sommes repartis pour la Belgique direction Bruxelles. Une grande découverte pour moi n’ayant jamais mis dans la capitale belge avant. Première constatation, on est en zone flamande. Et bien croyez moi, quand on connait pas la ville, que les panneaux routiers sont pas tous sous-titrés en français, et que votre gps est en panne, et ben c’est pas gagné pour trouver l’hôtel! Donc une petite heure de galère avant de rejoindre nos « quartiers ».  Cela dit pour les Bruxellois et les belges en général, je trouve que c’est une vraie chance d’évoluer dans un pays où se côtoie deux langues. Moi qui est toujours été une truffe en langue vivante, j’admire le bilinguisme (voir le trilinguisme avec l’anglais) généralisé des Bruxellois.

Dans les rues de Bruxelles, il y a un nombre incroyable de boutique de chocolat, mais presque pas de spéculoos.. Sniff! Moi qui me faisait une joie de me faire un stock… D’ailleurs on a pas non plus de spéculoos avec le café en Belgique, donc il faut qu’on m’explique le spéculoos est-il vraiment une spécialité belge???

J’ai fait un peu de shopping quand même, en cosméto, car c’est moins cher quand France (DI est mon ami), mais pas de fringue car j’ai eu l’impression que c’est plus cher qu’en France. Et puis bien sur toujours avant 18h30, car même dans la capitale, on ferme tôt.

Une ballade dans le vieux Bruxelles m’a permis de découvrir la place historique (la Grand Place), où un peu comme à Lille, les bâtisseurs se sont trop « lâchés ». De la fin du Moyen-Age jusqu’au XIXème, c’est un florilège de débauche architecturale. Là aussi quelques photos seront plus parlante que des mots, et compte tenu de la qualité de mes images, n’hésitez pas à chercher d’autres vues sur google:

2013-10-08 15.44.53Promotion sur les statues au début du XVème siècle

2013-10-08 15.47.10Promotion sur l’or au XVIIIème siècle

2013-10-08 15.45.10Promotion sur l’arabesque néo-gothique au XIX ème siècle

Voilà une fois de plus, trop c’est trop! Heureusement pas très loin, il y a les superbes galeries royales Saint-Hubert à découvrir: de luxueux commerces dans des galeries couvertes, qui vous assure un voyage dans le temps direct! J’ai toujours eu une fascination pour les galeries couvertes anciennes, je trouve qu’on sent encore l’ambiance du XIXème siècle, grandes robes et corsets.  A Bruxelles il y en a plusieurs à découvrir dans la vile et celles-ci sont les plus importantes.

Dans un autre registre, j’ai beaucoup aimé les petites maisons accolées à cette église (dont je ne connais pas le nom mais elle est toute proche de le Grand Place):

2013-10-08 17.32.23

J’aurais adoré visiter l’intérieur de ces petites maisons, pour la plupart des boutiques au rez-de-chaussé. Nous sommes restés dans ce quartier mais il y a des dizaines d’autres choses à visiter dans Bruxelles, il faudra donc y retourner! J’aurais aimé voir les nombreuses églises gothiques et écumer plus de bouquineries, si nombreuses à Bruxelles.

Si vous avez eu le courage d’aller jusqu’au bout, vous avez vu sur les photos que nous avons eu beau temps! Une semaine dans le nord la première semaine d’octobre, et (presque) pas une goutte d’eau! Je dois reconnaitre que si il y a bien quelque chose de typique que je voulais éviter, c’était ça!!

Publicités

"

  1. Rhaaa, moi j’adore l’architecture du nord et de la belgique !
    Je ne trouve pas que ce soit « trop », je concède le « chargé » ^^ mais en bonne fan d’art baroque, j’aime le chargé et le doré XD

    • Non mais qu’on se trompe pas, j’aime bien le style brique, mais le cumul ça me pique les yeux (comme à Versailles dans la galerie des glaces: miroir + peinture + dorure + marbre de toutes les couleurs…). Le baroque je le préfère dans le mobilier, ou en musique!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s